Chasse du 15 février 2009

R.V. 11H30, casse-croute habituel dans la salle de chasse du temple.
Départ pour la chasse vers 13H après quelques fanfares. 11 chiens découplés. Temps ensoleillé, presque une découverte pour les amis bretons qui nous accompagnent aujourd'hui. Après avoir foulé les haies du champ des chevaux, les ronciers de l'étang, nous attaquons les bois. Grand bleu (c n'est pas un élément de la meute) foule la friche qui borde le bois et lève un lapin. Nous mettons les chiens tranquilement à la voie qu'ils empaument timidement et tombent rapidement en défaut sur l'allée qui borde la domaniale. Nous essayons sur un autre lapin vu se dérobant mais les chiens n'en refont pas. Nous refoulons les bois, le roncier du mirador, rien. Nous attaquons le bois du temple avec une petite apréhension car la dernière fois deux chiens qui étaient passé à coté d'un sanglier s'étaient fait découdre.
Les chiens commencent à crier, vanille bourre dans un roncier le lapin part mais dans le paquet de chien, "Couic".
Nous faisons quelques mètres et les chiens recommencent à crier, le lapin part, un chien le pince mais le lapin repart et sort en plaine, à vue des chiens direction les habitations. Fait un petit tour vers la piscine et les chiens le prennent sur le bord de l'étang. Nous refoulons le bois, puis de gros ronciers en bordure où les chiens attaque un lapin qui se met rapidement dans un tas de bois. Un deuxième lapin est attaqué mais les chiens n'avancent pas dans ces gros ronciers et tombent en défaut.
Nous retraitons tranquilement. Curée sur la pelouse, les honneurs à Hélène.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site