chasse du 12 fevrier

Chasse du 12/03, Fougeré et Vaulandry 49

A l'invitation de notre ami Pierre dit "La Boulette" nombre d'amis sont conviés à suivre les laissers courre de Grain de Forêt et du Rallye Forgeais
Après le copieux casse-croute servi par Chantal la compagne de Pierre, nous nous rendons sur le territoire du Manoir de la Doteferrière constitué d'un mamelon de tertres incultes ou seuls quelques pins rabougris subsistent parmi les ronces et les viornes (clématites pour certains)
Meute de Grain de Forêt12 fevrier
Attaqué vers 12 heures un premier lapin après 15mn de chasse dure disparait dans les dépendances du Manoir
Une deuxième attaque nous emmène sur le dessus de cette butte pour finir au terrier
Toujours aussi pénible pour les chiens un troisième animal est vu par corps suité d'un renard. Quelques minutes après, plusieurs lapins font chasse commune pour finir à rien
Devant cette foison de lapins et la dureté du site, notre Maître décide d'arrêter la chasse et de changer de territoire
Direction Vaulandry
A la Gagnerie , territoire marécageux traversé par un ruisseau et séparé en deux parties par une petite route
Les chiens attaquent et au bout de dix minutes de quête, chassé à toute vitesse, l'animal se réfugie dans un tas de bois
Plusieurs solutions sont envisagées et pour finir tout le bois reste en place et le lapin aussi
Un deuxième lapin levé par notre ami Serge se fait battre dans le marais. Rondement emmené par les chiens, il débuche dans un semis de blé pour rejoindre des terriers
Un troisième attaqué se fait battre dans le marais, débuche dans une prairie puis reviens au marais. On commence à y croire ! les chiennes nous font de la belle musique
Mais après quelques crochets et une large boucle dans les peupliers des marais, il prend de l'avance et gagne un terrier situé dans une prairie
La fatigue se fait sentir chez les chiennes et notre Maître décide d'arrêter
Le temps de s'abreuver et la meute du Rallye Forgeais entre à son tour en action vers 16 heures dans la deuxième partie du territoire
Meute du Rallye Forgeais
A peine au bois, un lapin est lancé, la musique bat son plein, l'animal saute et ressaute plusieurs fois un petit ruisseau, se fait battre dans le marais, débuche dans une friche pour revenir au marais. Ca carrillonne, les chiennes s'appliquent et foncent ventre à terre.
La chasse saute à nouveau le ruisseau, grimpe la pente d'en face et là, on entend des cris mais la chasse s'arrête.
Maurice 83 printemps, de garde sur les terriers de blaireaux sis dans un ancien four à chaux n'a pas pu l'empêcher de finir au terrier
Malgré les vociférations de Maurice, trois autres lapins bien chassés dont un pendant plus de 20 minutes finiront dans cette terrèe immense
Nous reculons ensuite sur une vue de l'un des suiveurs, les chiens lancent ça se fait battre dans un immense roncier, gagne le marais puis la chasse est perdue et ne sera pas retrouvée
Maurice ayant quitté son poste, nous pensons qu'il a fini son parcours au même endroit que les autres
La clôture de cette journée se fait à la Vallée autour d'un bon repas concocté par Chantal
Merci à tous pour cette magnifique journée


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site